Schizo Stories: la folie communiste

A la campagne, Sylvain était l’équivalent d’un mec de banlieue. Je l’avais rencontré dans un camping et lui avait trouvé un air de chez nous. Mais en mode campagne. S’il volait une voiture, c’était simplement pour rentrer chez lui, car il habitait au milieu des champs. S’il se bagarrait, c’était parce que le chien de son voisin avait mangé ses poules et s’il fumait des joints, c’était parce qu’il se faisait chier. Continue Reading →

Une nuit en enfer

C’était au mois de décembre 2004, j’étais directeur d’un fast-food à Ménilmontant depuis deux ans déjà. On avait pignon sur rue donc forcément je connaissais tout le monde dans le quartier. Continue Reading →

« Dans quel sens penses-tu que les Hommes sont venus vivre depuis la nuit des temps ? Une vie décidée d’harmonie et de bonheur ? Regarde les faits, si tu ne regardes pas les faits et que l’espérance, tu seras toujours déçu. Les Hommes sont venus vivre exactement ce qu’ils ont voulu et ce qui a été voulu a été vécu. Voir la chose autrement est ce qui vous maintient en souffrance. Si tu ne le vois pas, tu continueras dans les regrets. » Continue Reading →

Est-ce que la vie que je vis me ressemble ?

Ce qui me vient immédiatement à l’esprit est un tout autre questionnement qui vient quelque peu contrecarrer la réflexion proposée, fonctionnant comme l’inversion de l’interrogation première : à qui pourrait bien ressembler cette vie que je vis ? Continue Reading →

Un été Delirium

Ou comment raconter ses vacances, près de la machine à café, en ne perdant pas une seconde l’attention de son collègue et terminer avant qu’il ne finisse son nespresso… Continue Reading →

Bienvenue dans mon Paradis

Et si, comme Bernard Werber l’a fait dans sa dernière pièce, j’allais tester la vie après la mort ? Continue Reading →

Une journée en enfer

J’avais six ans. On déménageait de cité en cité, de bâtiment en bâtiment, en attendant que mon père finisse de construire notre maison et il n’avait que le weekend pour le faire. On était déjà sept enfants et une huitième était en train d’arriver. Il y avait urgence. Continue Reading →

Cambriolage-Sitter

C’était en 2000, on crevait vraiment la dalle avec mes deux potes gitans. On vivait surtout de la ferraille qu’on volait bien-sûr, et les contrôles se sont multipliés chez les ferrailleurs qui se sont mis à ne plus racheter la ferraille au moindre doute de sa provenance. Continue Reading →

Une fin alternative des contes des Mille Et Une Nuit : la « libération » de Shéhérazade (Librement inspirée de l’exposition éponyme de l’Institut du Monde Arabe)

Comme chaque nuit, Shéhérazade contait une histoire à son mari, le roi perse Shahryar. C’était une question de vie ou de mort. Le roi Shahryar lui laissait la vie sauve pourvu que l’histoire fût palpitante. Continue Reading →