week-end-surprise-couv-SITE

Agnès Abécassis et ses délicieuses tranches de vie

Posted on 14 mai 2013 by Vida Marko

C’est lors du dernier pont de mai, à l’occasion d’un week end surprise à Marseille, qu’en toute logique, je décidai de lire « Week-End Surprise », le tout dernier roman d’Agnès Abécassis.

Encore une fois, l’auteure nous sert une tranche de vie du gros gâteau créatif qu’elle nous garde en réserve, une part légère, sucrée et fruitée apte à ravir un grognement de contentement aux plus rabats joies d’entre nous.

Car c’est bien de la joie dont il s’agit. Agnès Abécassis excelle dans l’art de conter des tranches de vie dans lesquelles n’importe quel acte de la vie quotidienne devient un instant de poésie, de douceur et d’émerveillement.

La capacité à s’émerveiller au quotidien, peu de personnes peuvent s’en vanter, surtout en ces temps agités. Notre chère Agnès, forte de ses recettes joyeuses de la vie, si. Il suffit de la lire, ses livres ou sa page facebook qu’elle alimente de jolies photos – Paris au lever du soleil, un chat rencontré dans un bois,… – et de jolis mots plein de fraîcheur et d’optimisme qui me font sourire même les jours difficiles.

Je ne peux m’empêcher de trouver sa démarche d’une immense générosité. Agnès Abécassis sait transmettre de la joie vers nous autres lecteurs aux quotidiens lobotomisés.

Lectrices devrais-je certainement préciser puisqu’elle conte la femme avec ses joies, ses ressentis, ses pensées mais aussi ses soucis et préoccupations. En effet, l’héroïne de « Week-End Surprise » est une jeune mère divorcée qui peine à joindre les deux bouts. Banal me direz-vous : une héroïne des temps modernes que l’on peut trouver à chaque coin de rue, que certains se permettraient de prendre en pitié. « Une femme seule avec des enfants ? Oh la la… »

Mais non justement ! Agnès Abécassis conte cette héroïne sans pathos ni clichés mais avec justesse et une dose parfaite de compassion. Elle n’en est que plus touchante.

Oui le quotidien n’est pas évident mais il lui apporte son lot de satisfactions, d’amour et de joies dont elle s’émerveille avec gourmandise plutôt que de toujours pointer du doigt ce qui ne va pas.

AU-SECOURS-SITE

C’est une belle leçon de vie d’ailleurs dont nous serions bien inspirés d’en faire une lecture approfondie. Lire Agnès Abécassis est un excellent remède anti-crise, un manuel anti-morosité.

Pour la petite histoire, c’est une très bonne amie qui m’a fait découvrir cette romancière en m’offrant « Au secours, il veut m’épouser!» lors d’un antique anniversaire, choix très pertinent puisque j’aurais pu en hurler le titre à cette époque. On a ri !  

Je remercie cette amie pour cette belle découverte, ainsi que l’auteure.

Vida M.

Facebook Comments

comments

Be the first to leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>