Le retour de Twin Peaks, 25 ans plus tard

Personne ne l’attendait vraiment mais à bien y repenser, la fin de la saison 2 de Twin Peaks repose sur un sacré cliffhanger. Continue Reading →

The Big Cube, 1969

Jamais vu ce film psychédélique. Mais ces trois images extraites semblent bien raconter l’histoire.

Comme n’importe qui vous le dira, je ne suis pas un homme très affable. Les gens affables me donnent envie de dormir. J’ai toujours admiré les méchants, les hors-la-loi, les fils de pute. Je n’aime pas les petits gars rasés de près, portant cravate et nantis d’un bon boulot. J’aime les hommes désespérés, les hommes aux dents brisées et aux manières brusques. Ils m’intéressent. Ils ménagent plein de surprises et d’explosions. J’aime également les femmes de mauvaise vie, les pochardes vicieuses et fortes en gueule aux bas avachis et au visage ravagé dégoulinant de mascara. Les pervers m’intéressent davantage que les saints. Quand je suis avec des ratés, je me sens bien, étant moi-même un raté. Je n’aime pas loi, la morale, la religion, les règlements. Je refuse d’être modelé par la société. (Charles Bukowski)